Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le château de Chenonceau bientôt à nouveau immergé dans le Cher

18 avril 2019 à 16h45 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Château de Chenonceau - Yvan Lastes - Wikimedia CC 3.0

La préfecture d’Indre-et-Loire a pris un arrêté préfectoral dérogatoire pour autoriser la relève du barrage à aiguilles de Civray-de-Touraine. Objectif : permettre au château de Chenonceau de ne pas se retrouver le toit dans l’eau.

En raison de la sécheresse, le niveau d’eau du Cher est bas actuellement. Problème, le château de Chenonceau, qui se trouve au pied de la rivière possède des fondations qui sont ancrées dans l’eau. Sans cette eau, c’est toute la structure qui s’en trouve fragilisée. C’est pourquoi la préfète d’Indre-et-Loire Corinne Orzechowski a décidé de relever le barrage à aiguilles situé à Civray-de-Touraine pour permettre la remontée du niveau du cours d’eau. Selon la préfecture, « une évaluation de ce dispositif et de l’effet du niveau du Cher sur les fondations du château sera conduite dans les mois qui viennent. Elle permettra d’examiner les mesures qu’ils conviendraient d’anticiper dans la perspective » que le phénomène se reproduise à nouveau.