Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Le Grand Prix de France de Formule 1 2020 annulé

27 avril 2020 à 11h23 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Le pilote de F1 Charles Leclerc (Ferrari), lors du GP d'Autriche 2019.
Crédit photo : Pixabay

La décision était redoutée par les amateurs de sport automobile : le GP de France de Formule 1 2020 n’aura pas lieu, en raison des mesures prises pour lutter contre le coronavirus.

Après le report ou l’annulation de la totalité des Grands Prix devant se tenir en mars et mi-juin, le GP de France était pressenti pour démarrer la saison 2020 de Formule 1, sur le circuit Paul-Ricard au Castellet le week-end du 28 juin. L’annonce du Président de la République Emmanuel Macron d’interdire les événements rassemblant du public jusqu’à la mi-juillet au moins avait cependant laissé planer le doute sur la tenue de la course.

Ce lundi 27 avril, les organisateurs ont finalement annoncé qu’il n’y aurait pas d’édition 2020 du GP de France. « Compte tenu de l'évolution de la situation liée à la propagation du virus, le Grand Prix de France prend acte des décisions annoncées par l'Etat rendant impossible le maintien de notre événement », a confié Eric Boullier, son directeur général, dans un communiqué. Les organisateurs « s'engagent à faciliter le remboursement de chaque billet ainsi que des services annexes commercialisés sur son site (camping, navette, parking) », selon des modalités précisées prochainement.

Un début de saison en Autriche en juillet ?

Au même moment, les promoteurs de la Formule 1 ont dévoilé un nouveau calendrier potentiel de la saison. Lewis Hamilton et consorts pourraient retrouver le chemin des circuits en Autriche du 3 au 5 juillet, probablement pour une course à huis clos. « Nous visons un début des courses en Europe en juillet, août et début septembre » précise Chase Carey, PDG de la F1. « En septembre, octobre et novembre, nous devrions courir en Eurasie, en Asie et aux Amériques et terminer la saison dans le Golfe en décembre avec Bahreïn avant la traditionnelle finale à Abou Dhabi, après avoir effectué entre 15 et 18 courses. »

(Avec AFP)