Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le Mans : un centre médical pour les patients sans médecins traitants

29 mars 2021 à 06h00 Par Vincent Giraldo
Un centre médical va ouvrir avenue Paderborn, au Mans.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Peut-être avez-vous du mal à trouver un médecin traitant ? Vous n'êtes pas seul. Plusieurs villes du Val de Loire sont touchées, comme Orléans, Angers et peut-être bientôt à Tours, où de nombreux médecins généralistes partent à la retraite. Au Mans, un centre médical va ouvrir au Mans à l’automne prochain.

Il manquerait près d’une vingtaine de médecins généralistes au Mans. Environ 30 000 personnes y seraient sans médecin traitant, selon la sécurité sociale. Une situation que les médecins de la ville avait anticipé et sur laquelle ils avaient alerté les autorités régionales de santé. Mais rien n'y fait, les nouveaux médecins n'arrivent pas.

En attendant que des candidats se présentent, un centre médical va ouvrir pour pallier au déficit de médecins généralistes. Le docteur Patrice Famery a travaillé à la création de ce centre médical :

Écouter le podcast

Un centre au fonctionnement similaire a déjà vu le jour à Laval, il y a plus de trois ans. Pour le moment, il n’est pas question de le fermer car la ville manque toujours de médecins. Le centre qui verra le jour au Mans accueillera aussi des assistants médicaux partagés avec l'Hôpital du Mans.

Au total, il y aura quinze praticiens dont deux présents chaque jour. Alors que faut-il désormais pour convaincre de nouveaux arrivants ? Le docteur Patrice Famery nous donne quelques pistes :

Écouter le podcast

Un centre au fonctionnement similaire pourrait également voir le jour dans les prochains mois à Cholet (Maine-et-Loire). Selon le conseil de l'Ordre des médecins et les départements de médecines générales qui forment les futurs médecins, il faudra encore entre trois et cinq ans, avant que le nombre de praticiens atteigne les besoins nécessaires.