Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le Mans : un prêtre jugé pour des agressions sexuelles sur mineures

07 décembre 2020 à 13h40 Par Guillaume Pivert
Max de Guibert a toujours nié des gestes à caractère sexuel.
Crédit photo : Pixavay

Max de Guibert aurait agressé sexuellement neuf mineurs entre 1992 et 2003.

Cinq ans après les premières révélations, c’est ce lundi 7 décembre que s’ouvre le procès de Max de Guibert, un prêtre qui a officié à Bonnétable, Mamers, le Grand-Lucé et Savigné-L’Evêque.

L’homme, aujourd’hui âgé de 59 ans, doit répondre d’agressions sexuelles sur une dizaine de jeunes garçons dans les années 1990 et début 2000, principalement à Mamers. Les victimes, âgées de 9 à 15 ans au moment des faits accusent l’ecclésiastique d’attouchements. Deux d’entre elles l’ont aussi accusé de viol, mais devant la faiblesse de leurs témoignages, Max de Guibert a bénéficié d’une ordonnance de non-lieu.

Le prêtre, rappelle le quotidien Ouest France avait lors de l’enquête nié des gestes à caractère sexuel, mais reconnu des maladresses. Son procès doit durer deux jours.