Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le moustique tigre placé sous haute surveillance dans le Maine-et-Loire

29 août 2019 à 06h00 Par Alicia Méchin
Crédit photo : Pixabay

Le moustique tigre est bien présent dans le Maine-et-Loire, et depuis plusieurs années maintenant, le Département a placé l’insecte sous haute surveillance. Cette dernière est réalisée par le laboratoire Inovalys.

Le département du Maine-et-Loire a été classé au niveau 1, ce qui signifie que l’insecte est implanté localement et actif. Mais pas de panique, il n’y a pas d’épidémie et aucun cas de contamination n’a été signalé. Pour informations, le moustique tigre est originaire d’Asie du Sud-Est et a progressivement gagné du terrain en France, en amenant avec lui certaines maladies tropicales, comme la Dengue et le Chikungunya. Pour autant, il n’est porteur des virus que s’il a piqué un individu malade au préalable.

Le Maine-et-Loire consacre plus de 150 000 euros à sa surveillance tous les ans par le biais du laboratoire Inovalys. Comment pouvons-nous en tant que particulier lutter contre cet insecte ? Réponse avec Catherine Delnatte, chef de service biologie chez Inovalys :

Écouter le podcast

Pour ceux qui se demandent si les appareils à ultrasons, spray, bracelets voire géraniums « anti-moustiques » sont efficaces, voici également quelques éléments de réponse :

 

Écouter le podcast

 

En cas de doute, les riverains sont invités à envoyer, sur le site https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/ une photo d’un moustique ou envoyer le moustique que vous avez écrasé au laboratoire Inovalys à Angers pour savoir s’il s’agit d’un moustique tigre.

Des propos receuillis par Annie Guinhut.