Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Le nombre de suicides chez les forces de l'ordre augmente encore

21 février 2019 à 06h00 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Les autorités s'inquiètent de l'ampleur du phénomène. Malgré de nombreux plans mis en place par les différents ministères de l'Intérieur, le nombre de suicides au sein de la police et de la gendarmerie ne cesse d'augmenter.

68 en 2017, 76 en 2018 et déjà 11 depuis le début de l’année 2019.
Le nombre de suicide chez les forces de l’ordre ne cesse d’augmenter ces dernières années. Parmi les 11 de cette année, deux ont été commis au sein de la police de La Rochelle dont un fonctionnaire âgé de 57 ans qui devait partir à la retraite. L’an passé, des drames similaires ont été à déplorer à Cérans (Sarthe), Dijon, Valduc (Côte d’Or), Avoine (Indre-et-Loire), Lucé (Eure-et-Loir) ou encore Belleville-sur-Loire (Cher). Des drames qui trouvent souvent des origines communes comme nous l’explique Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative Police CFDT : 

Écouter le podcast

Malgré la mise en place de nombreux plans dont celui qui a permis d’instaurer le service de soutien psychologique opérationnel, les problèmes demeurent :

Écouter le podcast

…Mais également de moyens car aujourd’hui, les psychologues qui font partie du service de soutien psychologique opérationnel ne sont pas assez rémunérés. Un service qui peine donc à recruter.