Insolite


Le président philippin donne l'ordre à la police de tuer ceux qui ne respectent pas le confinement (vidéo)

03 avril 2020 à 15h45 Par A.L.
Rodrigo Duterte est connu pour ses sorties polémiques.
Crédit photo : Wikipedia

Rodrigo Duterte, le président des Philippines, a encouragé ses forces de police à faire respecter le confinement, quitte à utiliser les armes contre les contrevenants aux règles établies.

Stupeur. Rodrigo Duterte, le président philippin connu pour ses sorties polémiques, vient une nouvelle fois de choquer l'opinion mondiale. En effet, ce mercredi 1er avril à la télévision philippine, le politicien a ordonné à la police de faire usage de ses armes pour lutter contre la propagation du Covid-19. Il a tout simplement donné comme consigne aux forces de l'ordre de "tuer par balles" ceux qui ne respecteraient pas le confinement. 

"Je vous enterrerai"

"J'ai donné l'ordre à la police et à l'armée ainsi qu'aux responsables des villages de tirer sur les gens en cas de problème ou de bagarres qui mettraient vos vies en jeu", a ainsi lancé le président. "Au lieu de causer des problèmes, je vous enterrerai", a-t-il scandé avant d'expliquer qu'après deux semaines de confinement, l'épidémie continuait de progresser. Le jeudi 2 avril dernier, les Philippines avaient recensé 96 décès au total depuis le début de la crise et plus de 2.300 cas de coronavirus. Isolée depuis dimanche 30 mars, la capitale Manille a bloqué ses accès routiers et ses vols intérieurs au départ et à destination de la ville sont annulés. Un couvre-feu est également imposé entre 20h et 5h.