Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Les astuces pour réussir sa première rencontre avec ses beaux-parents !

09 mars 2018 à 07h30 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?

Après plusieurs semaines ou plusieurs mois de relation, l’étape de la rencontre avec les beaux-parents est inévitable. Pour que tout se passe bien, il y a quelques astuces à connaître.

Généralement, les couples attendent environ trois mois avant de rencontrer la famille de son partenaire. Une étape importante dans une relation amoureuse et qui effraie toujours un peu. Alors, pour que tout se passe pour le mieux, il existe quelques règles à suivre.

Dans un premier temps, il faut se préparer à cette rencontre, aussi bien physiquement que mentalement. En effet, l'objectif est de faire bonne impression, alors il est impératif d'être bien apprêté. Une jolie robe pas trop courte pour les femmes et une jolie chemise classique pour les hommes, c’est suffisant. Et oui, attention à ne pas en faire trop !

Pour faire bonne impression, il est important de bien s’informer sur les goûts et les passions des beaux-parents pour avoir des sujets de conversation et briser plus facilement la glace. Bien évidemment, comme tout bon invité qui se respecte, il ne faut jamais arriver les mains vides ! Des fleurs pour belle-maman, une bonne bouteille de vin pour beau-papa et le tour est joué.

Une fois à table, trois règles sont essentielles. D'abord, manger le plus possible pour montrer que votre hôte est un bon cuisinier. Ensuite, éviter à tout prix les sujets qui fâchent et qui divisent comme la politique, le mariage, l’avenir, etc. Pour éviter tout malaise, il vaut mieux garder une certaine distance avec votre moitié. Vous vous rattraperez après le diner, en toute intimité.

Pour se mettre toute la famille dans la poche, la meilleure technique est de commencer par les frères et les sœurs. Ils sont généralement plus faciles à séduire et à apprivoiser puisqu’ils sont beaucoup moins protecteurs que les parents. Pour finir, il faut absolument rester soi-même. En effet, à quoi beau mentir puisque le naturel revient toujours au galop ;)