Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Les filles : vous ne travaillerez pas cet après-midi à 16H34

04 novembre 2016 à 16h43 Par Rédaction

Le collectif féministe Les Glorieuses appelle, ce lundi 7 novembre, les femmes françaises à arrêter de travailler à 16h34 pour protester contre les inégalités salariales.

Cette date n'est pas le fruit du hasard car le collectif s'est basé sur chiffres d'Eurostat comme il l'explique: «Cette inégalité représente la différence moyenne de rémunération horaire brute entre les travailleurs de sexe féminin et masculin. Nous avons ensuite adapté ce rapport au nombre de jours ouvrés en 2016 (253), ce qui nous a donné 38,203 jours ouvrés. Cette méthode nous a ainsi permise d'arriver à la date du 7 novembre 2016 à 16h34 et 7,5 secondes (soyons précises)».

Ce mouvement appelé "Les Glorieuses" est inspirés d'une mobilisation similaire des femmes en Islande où les femmes avaient stoppé le travail le 24 octobre à 14h38: heure à partir de laquelle les Islandaises doivent travailler, jusqu'à 18h, pour gagner autant que les hommes! 

En France, le collectif espère crée un élan suivi même par les hommes pour demander l'égalité des salaires.