Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Les forces de l’ordre détruisent les baraquements des gilets jaunes

18 décembre 2018 à 15h20 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : wikipédia

Souvent sur ordre de la préfecture, les sites occupés par les gilets jaunes retrouvent leur situation passée. En particulier, les ronds-points, longtemps symboles de la résistance pour les manifestants. C’est le cas en Bourgogne mais aussi en Nouvelle-Aquitaine.

Comme un peu partout en France, la préfecture de Saône-et-Loire a fait enlever les barrages des gilets jaunes. Selon France 3 Bourgogne-Franche-Comté, c'était le cas à Mâcon, Montchanin, Dracy ou encore Montceau-les-Mines. A Mâcon, les manifestants ont mis le feu à leur baraquement alors qu'une conduite de gaz passait à proximité. Le préfet a indiqué que les auteurs seraient recherchés activement et déférés devant la justice.

Opération déblocage de rond-point également ce matin en Nouvelle-Aquitaine. Selon la Charente Libre, en Charente, le rond-point de Locatoumat à l'Isle-d'Espagnac a été évacué par la police et des agents du département. Ces derniers ont débarrassé le site composé de cabanes, palettes et déchets à l'aide de tractopelles et de pelleteuses. Il en a été de même hier après-midi avec le rond-point des gilets-jaunes de la Rochefoucauld et celui de Mignaloux à Poitiers.