Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les pompiers se mettent en grève à compter de mercredi !

24 juin 2019 à 09h49 Par Diane Thibaudier
image d'illustration
Crédit photo : flickr

Après les urgentistes, les pompiers viennent à leur tour d'annoncer une grève qui pourrait durer tout l'été. Ils réclament des moyens supplémentaires pour faire leur travail correctement. Explications.

Et si les pompiers se mettaient en grève ? C'est bien ce qui risque d'arriver à partir de ce mercredi 26 juin. Sept syndicats ont en tout cas déposé un préavis de grève du 26 juin au 31 août, pour réclamer plus de moyens à l'Etat. Le nombre de leurs interventions quotidiennes augmente énormément, et les pompiers se plaignent de ne pas pouvoir réaliser leur travail dans de bonnes conditions. 

Un recrutement massif exigé ! 

Mercredi dernier, les sapeurs-pompiers professionnels ont envoyé un courrier au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, pour dénoncer une politique néfaste et un manque de dialogue social. Dans cette lettre, les syndicats réclament une revalorisation de la prime de feu à la hauteur de leur métier à risque, ainsi qu'un recrutement massif. Selon eux, les pompiers n'ont tout simplement plus les moyens de réaliser leurs missions dans de bonnes conditions. 

La grève des pompiers doit donc commencer ce mercredi en Centre-Val-de-Loire, en Pays-de-la-Loire, en Bourgogne-Franche-Comté et en Nouvelle-Aquitaine comme partout ailleurs. Rien que dans le Loiret par exemple, 20% d'appels supplémentaires sont enregistrés chaque été.