Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les réserves de sang au plus bas en Bourgogne-Franche-Comté

29 septembre 2020 à 07h20 Par Etienne Escuer
L'établissement français du sang lance un appel aux donneurs.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Les réserves de sang ont atteint un seuil critique en Bourgogne-Franche-Comté. L’établissement français du sang (EFS) appelle chacun à se mobiliser.

Les réserves de sang au plus bas ! L’établissement français du sang (EFS) lance un appel pour mobiliser les donneurs. On estime que seulement 5% des personnes en capacité de le faire viennent donner. « On a besoin de 12 à 14 jours de stocks devant nous », explique Véronique Droin-Robert, médecin responsable des prélèvements dans l’Yonne. « Actuellement, nous sommes à 9 jours de stocks, et 3 jours en train d’être préparés ». Les manques concernent tous les groupes, mais l’accent est mis sur le groupe O, et plus spécifiquement O-, les donneurs universels.

 

Écouter le podcast

 

Baisse des prélèvements et hausse des besoins

Si la situation est jugée « critique » par l’EFS de Bourgogne-Franche-Comté, elle s’explique par deux phénomènes. « Il y a un déficit de prélèvements, car des lieux de collectes habituels ne peuvent pas nous recevoir », confie Véronique Droin-Robert. « Et en parallèle, au niveau hospitalier, il y a des chirurgies qui ont été différées pendant le confinement qui ont repris. »

 

Écouter le podcast

 

Vous pouvez donner votre sang aux maisons du don d’Auxerre, Sens ou encore Nevers… Le prélèvement en lui-même ne prend que quelques minutes, mais comptez environ une heure pour le don. Il faut être âgé de 18 à 70 ans, et peser plus de 50kg.