Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Lève-tôt ou couche-tard : une question de gènes !

30 octobre 2017 à 06h40 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels.com

Pour la plupart d’entre nous, les matins sont très difficiles à vivre ! Mettre un pied hors du lit est une véritable torture. Pourtant, lorsqu'il s’agit de se lever tôt, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne.

En effet, lorsque le réveil sonne le matin, il y a deux catégories de personnes: celle qui se lève sans problème dès la première sonnerie et celle pour qui le bouton rappel est un allié de taille. La raison n'aurait rien à voir avec la qualité du sommeil.  Selon Claire Leconte, chercheuse en chronobiologie, cet aspect de la personnalité se décide dès la naissance, dans les gènes.

Des spécialistes en rythmes biologiques expliquent que nos gènes se situent dans notre horloge interne qui fixe les moments d’éveil et les moments de sommeil. Ils estiment donc que pour les plus matinaux, l’horloge interne est en avance et pour ceux qui sont plus du soir, elle est en retard. Selon eux, la plupart du temps, les lève-tôt naissent en automne-hiver, tandis que les couche-tard naissent davantage au moment du printemps et de l’été.

Pour savoir quel genre de dormeur vous êtes et ainsi identifier votre chronotype, il y existe un test : un questionnaire de 19 questions publié en 1976 par des chercheurs spécialistes du sommeil. Il existe trois types de dormeurs dans le monde: 25% sont du matin, 25% préfèrent le soir et le reste est composé de personnes efficaces du lever au coucher du soleil… Alors, à quelle catégorie appartenez-vous ? ;)