Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Loir-et-Cher : un ouvrier empoche le jackpot en découvrant 34 lingots !

03 juillet 2019 à 09h41 Par Diane Thibaudier
image d'illustration
Crédit photo : pixabay

Un ouvrier avait fait une découverte pour le moins insolite en 2015 : 34 lingots enterrés dans le Loir-et-Cher. Après des mois de procédure judiciaire, il vient d'empocher le pactole. Explications.

Ce jour a changé leur vie : en juillet 2015, trois ouvriers étaient tombés sur un trésor d'une valeur d'un million d'euros dans le Loir-et-Cher, à Vouzon. Aujourd'hui, après quatre ans de procédure judiciaire, celui qui tenait la pelle vient d'empocher le jackpot. 

Lors de cette journée chanceuse, l'ouvrier à la pelle était en train de creuser lorsqu'il était tombé sur une dalle en béton. Il avait alors demandé de l'aide à l'un de ses collègues à coup de marteau-piqueur. Surprise, sous la dalle, une boîte en plastique fermée avec à l'intérieur 10 lingots d'or. En creusant à côté, les ouvriers avaient finalement déterré trois boîtes, soit 34 lingots pour une valeur d'un million d'euros. 

Un seul "inventeur" du trésor

Mais quelques jours plus tard, rebondissement sur l'héritage : le propriétaire des lieux doit obtenir la moitié du pactole, l'autre moitié sera à partager entre les trois ouvriers présents, soit 140 000 euros chacun. Problème, l'homme au marteau-piqueur n'est pas d'accord, il saisit la justice pour obtenir réparation. Puis c'est au tour de l'homme à la pelle de faire appel. Résultat, après quatre ans de procédure, la cour d'appel d'Orléans a finalement estimé que seul l'ouvrier armé de la pelle avait découvert le trésor. Ce lundi 1er juillet, elle lui a donc donné raison. Le propriétaire des lieux devra, par conséquent, partager le million d'euros avec ce seul et unique ouvrier.