Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Loiret : un appel à témoins après le braquage d’une pharmacie

17 octobre 2017 à 15h51 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : La pharmacie avant l'incendie. Crédits Google Streetview

Une officine a été incendiée ce jeudi 12 octobre dans le Loiret, à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin après que le pharmacien ait été violenté pas plusieurs individus.

Et la brigade de recherches d’Orléans n’a pas encore réussi à mettre la main sur les deux agresseurs présumés. Ils n’ont même pas pu être identifiés pour le moment. Jeudi soir, aux alentours de 19h30, un pharmacien de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin a été braqué à l’heure où il fermait son commerce situé au 773 route d’Orléans. Les deux hommes portaient des casques de moto, ils ont violenté le pharmacien pour obtenir des médicaments notamment. Ils recherchaient aussi visiblement le coffre-fort du commerce, mais ils ne l’ont pas trouvé. L’homme de 44 ans a été légèrement blessé et conduit à l’hôpital d’Orléans-La Source. Il a été hospitalisé, en état de choc.

Un appel à témoins lancé sur les réseaux sociaux

Mais les deux individus ne se sont pas arrêtés là. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils auraient ensuite mis le feu à l’officine avant de prendre la fuite. Les flammes se seraient déclenchées au premier étage de la pharmacie, dans la pièce qui sert à stocker les médicaments. Une trentaine de pompiers a immédiatement été appelée sur les lieux et ils ont pu venir à bout du sinistre. 250 mètres carrés du commerce sont tout de même partis en fumée puisque le feu s’est propagé aux combles. Le toit du bâtiment risquait de s’effondrer.

Pour le moment, l’enquête ouverte par le parquet d’Orléans suit son cours mais la brigade de recherches d’Orléans a besoin de notre aide. Les enquêteurs appellent toute personne qui pourrait fournir des informations, à les contacter. La gendarmerie du Loiret a même lancé un appel à témoins sur sa page Facebook. Si vous avez vu ou entendu quelque chose le soir du jeudi 12 octobre près de cette pharmacie à Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, n’hésitez pas à contacter la gendarmerie au 02 38 52 51 45.