Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Loiret : un des patients de l’infirmière tuée retrouvé mort également

23 octobre 2019 à 07h10 Par Etienne Escuer
Crédit photo : Commons - Kevin.B

Après le meurtre d’une infirmière lundi 21 octobre à Pannes, l’un de ses patients a aussi été retrouvé mort.

Que s’est-il passé ce lundi 21 octobre au petit matin dans le Montargois ? Après avoir découvert une infirmière grièvement blessée sur le bord de la route à Pannes (Loiret), qui finira par décéder pendant l’intervention des secours, les enquêteurs ont également retrouvé le corps sans vie de l’un de ses patients à Châlette-sur-Loing. Selon Nicolas Bessone, le procureur de la République d’Orléans, les deux affaires sont liées, rapportent nos confrères de la République du Centre.

Les mains du retraité sectionnées après sa mort

C’est à son domicile que Jacques Samson, un retraité de 84 ans, a été retrouvé mort, au pied de son lit, le corps recouvert par des couvertures. Détail macabre, ses deux mains ont été coupées, après sa mort, et n’ont pas encore été retrouvées. L’homme serait décédé après avoir reçu des coups à la tête. A son domicile, les enquêteurs ont retrouvé un chouchou et une broche appartenant à Karine Foucher, l’infirmière tuée. Le ou les agresseurs auraient quitté les lieux avec le véhicule de cette dernière, très probablement en emmenant aussi la femme de 42 ans. Elle a été retrouvée dans un champ, les mains attachées avec un câble. Des blessures à l’arme blanche au thorax et au cou seraient à l’origine de son décès. Son véhicule a finalement été retrouvé à Pannes, et des taches de sang ont été découvertes à l’intérieur.

 

Pour l’heure, aucune hypothèse n’est écartée par les enquêteurs dans cette sordide affaire. Une cellule psychologique a été mise en place au Centre hospitalier de l’agglomération montargoise pour les infirmiers libéraux qui le souhaitent. Karine Foucher était la présidente départementale du syndicat des infirmières et infirmiers libéraux, qui lui a rendu hommage.