Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Louane dévoile pour la première fois le visage de sa soeur (photo)

16 juillet 2020 à 12h20 Par A.L.
Louane dévoile sa soeur Louise sur Instagram.
Crédit photo : © Todd Cole

Alors qu'elle vient de devenir maman d'une petite fille il y a quelques mois, Louane vient de dévoiler pour la première fois, ce mardi 14 juillet, le visage de sa soeur Louise sur une photo publiée sur Instagram.

Il y a quelques semaines, Louane donnait naissance à son premier enfant  dans un hôpital parisienEn couple depuis près de deux ans avec le musicien Florian Rossi rencontré sur sa tournée, la chanteuse a récemment rendu public son compte Instagram personnel, baptisé Watchoutforthetornado, sur lequel se trouvent beaucoup de photos personnelles. "Vous allez comme ça pouvoir voir des souvenirs de ma vie depuis 2014", a-t-elle ainsi annoncé à ses followers en juin dernier. "J’avais envie de ne plus scinder les deux et de vous donner accès à ce compte", a-t-elle ajouté.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Louane n'hésite pas à partager ses moments de vie avec ses followers. Tandis que sa fille Esmée reste complètement anonyme, la chanteuse vient de poster pour la première fois un cliché de sa petite soeur, Louise, sur Instagram. En 2017, la star expliquait d'ailleurs que Louise avait étudié à Oxford avant d'intégrer une école de production à Barcelone. D'autre part, le nom de scène de l'interprète de Donne-moi ton coeur, produit et écrit par le rappeur Damso, Louane, est dédié à sa soeur, car il s'agit de la contraction de son propre prénom, Anne, et de celui de Louise. 

Voir cette publication sur Instagram

Sis ✨

Une publication partagée par Louane 🌪 (@watchoutforthetornado) le

Si l'une a les yeux marrons et les cheveux bruns et l'autre les yeux bleus et les cheveux blonds, les internautes ont néanmoins trouvé des ressemblances entre les deux jeunes femmes. Pour rappel,  avant de se mettre en couple, les parents de Louane avaient eu des enfants de relations précédentes. "J'ai compris très tard, au collège il me semble, ce que voulait dire le mot 'demi'. Chez nous, cela n'a jamais existé. Peut-être parce que j'ai toujours vécu avec eux tous", avait-elle déclaré à l'époque à Paris Match.