Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Maine-et-Loire : Lucien, vedette de Snapchat, repasse devant la justice

31 janvier 2018 à 16h36 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Flickr

La star des adolescent(e)s a été condamnée hier pour avoir pris le volant de son bolide, une Audi R8, en septembre dernier malgré une suspension de permis. Le prévenu n’en est pas à sa première convocation. Il avait déjà eu affaire à la justice en mai dernier. Décryptage :

Doit-on appeler cela le karma ou juste être au moment endroit au mauvais moment ? Certains professeurs de Lucien doivent penser que oui. Lucien, ce garçon de 23 ans qui avait fait parler de lui en mai dernier après qu’il se soit introduit dans deux collèges de Brissac-Quincé avec son Audi R8. A l’époque, l’arrivée de cette vedette du réseau social Snapchat avait créé une petite émeute avant d’insulter un professeur, le tout en se filmant, mais la justice ne l’avait finalement condamné qu’à un stage de citoyenneté.

Mardi, le garçon turbulent du Maine-et-Loire comparaissait devant la justice pour une toute autre histoire. En septembre dernier, il a été aperçu par une patrouille de police en train de déplacer sa voiture mal garée près de son lieu de travail. Pas de chance pour lui, l’intéressé était sous le coup d’une suspension de permis de conduire et n’avait donc rien à faire côté conducteur. Cette fois-ci, la justice l’a condamné à deux mois de prison avec sursis et son bolide lui a été restitué.