Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

« Majorité opprimée »: quand les hommes se retrouvent à la place des femmes ! (vidéo)

08 mars 2018 à 07h30 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

Aujourd’hui, jeudi 8 mars, la femme est mise à l’honneur. Pour l’occasion, il est important de rappeler ce que vivent les femmes au quotidien. C’est ce qu’a voulu montrer l’actrice et réalisatrice Eleonore Pourriat dans un court métrage poignant.

Imaginez le temps d’un instant que le rôle des hommes et des femmes soient inversés ? Que ce soit les femmes qui sifflent les hommes et qu'elles se mettent à faire leur jogging torse-nu dans la rue ? C’est exactement ce qu’a voulu illustrer Eleonore Pourriat dans son court-métrage « Majorité opprimée ».

Réalisé en 2010, ce court-métrage est toujours d’actualité, encore plus ces derniers temps avec les mouvements lancés contre le harcèlement sexuel subit par les femmes. Rempli de clichés et d’actes sexistes, l’actrice et réalisatrice française montre la journée d’un père au foyer qui a fait « l’erreur » de mettre une petite chemisette et un short pour sortir dans la rue. Dans la vidéo, ce jeune homme passe une journée affreuse suite aux nombreuses attaques commises par des femmes : sifflement, agressions et attouchements.

Eleonore a réussi à transmettre ce que peut vivre une femme durant une journée ordinaire, juste à cause d’une simple tenue jugée provoquante par certains hommes. En effet, l’homme de la vidéo vit un véritable enfer, du matin jusqu’au soir. Certes, ce n’est heureusement pas le quotidien de toutes les femmes, sinon la vie serait terrible, mais le fait est que cette situation est beaucoup plus fréquente qu’on ne le pense.

Avec ce court-métrage, la réalisatrice montre les dégâts que peut provoquer la violence du quotidien sur le moral des femmes. Regardez.