Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Manifestation contre la réforme du code du travail : acte II, scène 2

20 septembre 2017 à 10h10 Par Benoit Hanrot

Nouvelle journée de mobilisation demain partout en France. Après un premier appel le 12 septembre dernier, les syndicats appellent de nouveau à se rassembler pour dénoncer la réforme du code du travail. Les représentants de personnels espèrent une mobilisation toujours aussi importante. Décryptage :

Une question trotte dans la tête des syndicats : mobiliseront-ils autant de monde que lors de la précédente manifestation nationale ? Soit entre 223 000 et 400 000 personnes. Quoiqu’il en soit, ce nouvel appel aura également pour but de dénoncer la politique du gouvernement en matière de travail. Comme lors du précédent appel, des perturbations sont à prévoir.

Transports, écoles et institutions administratives en suspens

Chômeurs, Salariés des entreprises publiques et privées, retraités et étudiants sont encore appelés à manifester demain près de chez nous, à Angers, au Mans, à Orléans, Tours, Bourges ou encore Auxerre. Résultat, on prévoit des perturbations, du côté notamment des institutions, de l’accueil dans les écoles, mais aussi et surtout à la SNCF. Les cheminots devraient suivre le mouvement de près :

- En Pays de la Loire, le trafic TER sera perturbé sur les lignes Nantes – Angers – Saumur – Tours – Orléans et Angers – Cholet. En revanche, trafic normal sur les lignes impliquant la gare du Mans.

- En Centre-Val de Loire, les lignes Paris Austerlitz – Orléans, Paris – Tours, Paris – Bourges seront impactées.

- Enfin en Bourgogne-Franche-Comté, vous compterez 2 TER sur 3 entre Laroche et Auxerre-Morvan, 1 sur 3 entre Nevers et Decize, 2 sur 5 entre Nevers et Cosne. Circulation normale en revanche du côté des TGV.

Côté bus, à Bourges, des difficultés sont attendues sur les différentes lignes du réseau Agglobus. Les fréquences seront rallongées sur les lignes A, B, C1, C2, 2, 3, 4, 8, 10, 12/15 et 16.

Résultat, pour éviter de vous retrouver en difficulté, si vous devez impérativement prendre le train, pensez à l’option covoiturage.