Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Miss Guadeloupe, Clémence Botino, devient Miss France 2020

15 décembre 2019 à 00h55 Par Mélanie Hroorakvit
Miss Guadeloupe, Clémence Botino, devient Miss France 2020
Crédit photo : Capture d’écran TF1

Le suspens aura tenu en haleine des millions de téléspectateurs. Ce samedi 14 décembre 2019, l’élection de Miss France 2020 était diffusée en direct sur TF1.

Qui allait succéder à Vaimalama Chaves, Miss France 2019 ? La question aura occupé les esprits du public durant toute cette soirée de samedi. Diffusé en direct de l’immense Dôme de Marseille, l’événement réunissant chaque année des millions de Français était présenté, pour la vingt-cinquième fois, par Jean-Pierre Foucault, accompagné de Sylvie Tellier.

Cette année, comme en 2018, la présidence du jury était assurée par une femme : la capitaine de l’équipe de France féminine de football, Amandine Henry. À ses côtés : la comédienne Laetitia Millot, l’animateur de TF1 Denis Brogniart, la chanteuse Vitaa, le chef pâtissier Christophe Michalak, le chanteur Slimane ainsi que Miss France 1999, Maréva Galanter.

Robbie Williams, invité d’honneur, aura assuré le show, dès le début de la soirée, rappelant sa première performance de 2009. À l’époque, il avait déjà fait une apparition remarquée pour l’élection de celle qui allait représenter l’élégance française durant douze mois.



« Miss France 2020 est Clémence Botino »

Après plus de trois heures de spectacle haut en couleur, au terme d’un immense suspens, l’huissier de justice Maître Simonin, communiquait aux présentateurs de la soirée le nom de celle qui allait voir son rêve se réaliser : représenter le charme et la beauté à la française durant un an. Quelques instants plus tard, c’est très émue que Clémence Botino, Miss Guadeloupe, était couronnée Miss France 2020 sous les flashs des photographes et les applaudissements d’un public conquis.

Âgée de 22 ans, la belle Guadeloupéenne devient ainsi la troisième Miss Guadeloupe - après Véronique de la Cruz, Miss France 1993, et Corinne Coman, Miss France 2003 - à décrocher la couronne de Miss France. Après l'obtention d'un Bac scientifique mention Très Bien, la jeune femme, originaire du Gosier, a filé à Miami (États-Unis), où elle a poursuivi ses études, avant de s'installer à Paris. Elle est aujourd'hui en master histoire de l'art à la Sorbonne et souhaite devenir conservatrice du patrimoine. Passionnée de mode, pianiste et excellente danseuse de salsa, la belle Clémence avait donc tous les atouts pour conquérir le cœur des Français. 

Première dauphine : Lou Ruat, Miss Provence 
Deuxième dauphine : Matahari Bousquet, Miss Tahiti 
Troisième dauphine : Sophie Diry, Miss Bourgogne 
Quatrième dauphine : Manelle Souahlia, Miss Côte d'Azur 


 

Rappel des Miss en lice ce samedi 14 décembre 2019

-Miss Alsace : Laura Theodori

-Miss Aquitaine : Justine Delmas

-Miss Auvergne : Meissa Ameur

-Miss Bourgogne : Sophie Diry

-Miss Bretagne : Romane Edern

-Miss Centre-Val de Loire : Jade Simon-Abadie

-Miss Champagne-Ardenne : Lucille Moine

-Miss Corse, Alixia Cauro

-Miss Côte d'Azur, Manelle Souahlia

-Miss Franche-Comté, Solène Bernardin

-Miss Guadeloupe, Clémence Botino

-Miss Guyane, Dariana Abé

-Miss Île de France, Evelyne de Larichaudy

-Miss Languedoc Roussillon, Lucie Caussanel

-Miss Limousin, Alison Salapic

-Miss Lorraine, Ilona Robin

-Miss Martinique, Ambre Bozza

-Miss Mayotte, Eva Labourdère

-Miss Midi-Pyrénées, Andrea Magalhaes

-Miss Nord Pas de Calais, Florentine Somers

-Miss Normandie, Marine Clautour

-Miss Nouvelle-Calédonie, Anaïs Toven

-Miss Pays de la Loire, Yvana Cartaud

-Miss Picardie, Morgane Fradon

-Miss Poitou-Charentes, Andréa Galland

-Miss Provence, Lou Ruat

-Miss Rhône-Alpes, Chloé Prost

-Miss Réunion, Morgane Lebon

-Miss St-Martin / St-Barthélémy, Layla Berry

-Miss Tahiti, Matahari Bousquet