Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Nevers : un détenu de la maison d'arrêt se suicide

03 janvier 2018 à 09h06 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Un homme de 35 ans s'est suicidé dans sa cellule à la prison de Nevers pendant les fêtes de fin d'année, à l'aide de médicaments. Explications.

Il était soupçonné de viol sur une jeune femme à Garchy, dans la Nièvre. Un homme de 35 ans s'est donné la mort pendant les fêtes de fin d'année dans sa cellule de la maison d'arrêt de Nevers. Selon les éléments révélés par le Journal du Centre, le détenu aurait ingéré une grosse quantité de médicaments, des anxiolytiques qui lui avaient été prescrits après une tentative de suicide en novembre.

Une plainte pour homicide

Avant d'avaler les médicaments, le trentenaire a écrit une lettre d'adieu qu'il a laissé dans sa cellule. Dans ce courrier, l'homme assure qu'il n'est pas impliqué dans cette affaire de viol à Garchy. Le frère du détenu a porté plainte contre l'administration pénitentiaire pour homicide involontaire.