Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nuisances de la LGV en Sarthe : pas d’aménagements mais des rachats de maisons

06 octobre 2020 à 11h45 Par Etienne Escuer
L’annonce est loin de satisfaire totalement les riverains de la LGV Paris-Rennes, dans la Sarthe.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Face aux riverains qui se plaignent des nuisances de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Rennes, l’Etat propose de racheter des maisons.

L’annonce est loin de satisfaire totalement les riverains de la LGV Paris-Rennes, dans la Sarthe. Selon nos confrères du Maine Libre, l’Etat n’envisage pas d’aménagements particuliers pour lutter contre les nuisances sonores, vibratoires ou la dépréciation des biens.

Il propose toutefois de racheter plusieurs maisons situées le long de la ligne, 53 au total, dont une vingtaine dans la Sarthe.

Si le collectif pour la représentation des intérêts des riverains (CRI 72) souligne ce bon début, l’offre est encore loin du compte et ne règle pas les problèmes pour les habitants qui ne bénéficieront pas de cette initiative de l’Etat. L’association compte donc poursuivre le combat.