Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
L'Equipe du Matin Vibration

On sait pourquoi certains détestent les bruits de bouche !

02 avril 2019 à 09h17 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay - image d'illustration

Certains ont horreur des portes qui grincent, du bourdonnement d'un moustique ou encore des doigts qui craquent. D'autres détestent tout bonnement les bruits de bouche. Si c'est votre cas, vous êtes misophones, et on sait pourquoi !

La "misophonie" : c'est le traumatisme que certaines personnes éprouvent en entendant des bruits de bouche ! Si c'est votre cas, rassurez-vous, vous êtes loin d'être le seul ! Il s'agit là d'un trouble neuropsychique très commun, mais rarement diagnostiqué ! Un trouble anxieux qui est déclenché par des bruits très spécifiques jugés particulièrement désagréables comme les bruits de bouche pendant les repas, mais pas seulement.

Des neurotransmetteurs trop nombreux ! 

Si vous souffrez de ce trouble, vous risquez d'éprouver de la haine et du dégoût en entendant un invité ou un proche mâcher la bouche ouverte par exemple, ou déglutir bruyamment. Certains ont également du mal à rester calme en entendant une personne tousser, rire très fort ou se racler la gorge. Selon les experts, cette "misophonie" s'explique par des réactions biochimiques qui ont lieu dans notre cerveau lors de ces bruits désagréables. Pour faire simple, la quantité de neurotransmetteurs, ces messagers qui transportent les informations d'un groupe de neurones à l'autre, diffère selon les individus. S'ils sont trop présents ou pas assez, cela peut entraîner des troubles comme la "misophonie".