Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Orléans : de la prison requise pour le gérant du train-fantôme

23 janvier 2018 à 10h19 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

La décision de justice sera rendue le 3 avril dernier. L'exploitant du train fantôme dont un wagon s'était décroché il y a 3 ans à Orléans était jugé en appel ce lundi 22 janvier.

La scène en avait choqué plus d'un. Au printemps 2014, deux jeunes filles avaient été gravement blessées en tombant du train fantôme d'Orléans. Un wagon s'était décroché de l'attraction "Horror show" et les deux clientes étaient tombées dans le vide, une chute de 4 mètres. Le gérant du manège comparaissait en appel ce lundi 22 janvier. Six mois de prison ferme ont été requis, mais la justice rendra sa décision au mois d'avril prochain.

Une grosse amende en plus de la peine de prison

Lors de sa première audience, il avait déjà été condamné à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis et à 17 000 euros d'amende. L'homme devait aussi verser 10 000 euros à chacune des deux victimes. La cour d'appel d'Orléans a mis sa décision en délibéré jusqu'au 3 avril prochain.