Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Orléans : des licenciements après la découverte d'un corps ?

31 août 2018 à 10h02 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Plusieurs personnes pourraient être licenciées au sein d'un centre d'hébergement à Orléans. Le corps d'un résident avait été retrouvé dans l'établissement, plusieurs semaines après sa mort. Explications.

Le drame s'était produit le 17 juillet dernier à Orléans : le corps d'un homme de 46 avait été retrouvé dans son appartement d'un centre d'hébergement de la ville. Selon les analyses pratiquées, la victime aurait mis fin à ses jours plusieurs semaines plus tôt, mais personne ne s'était rendu compte de son absence au sein de l'établissement. Ce jeudi 30 août, quatre des salariés de l'association qui gère l'accueil des résidents ont dû affronter une autre mauvaise nouvelle. 

Des conditions de travail difficiles

Ils ont tous les quatre été convoqués par la direction de l'Aidaphi (Association interdépartementale pour le développement des actions en faveur des personnes handicapées et inadaptées), pour un entretien disciplinaire. Les dirigeants leur reprochent de ne pas avoir assuré le suivi de ce résident qui était connu pour être fragile psychologiquement. Les deux salariés qui ont été reçus ce jeudi, étaient pourtant en arrêt maladie depuis le mois de juin. Les autres refusent également d'être rendus responsables de la mort de ce quadragénaire. Ils se sont mobilisés hier pour soutenir leurs collègues et pour dénoncer des conditions de travail difficiles.