Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Orléans : un nouveau magasin pour remplacer Passion-Culture

16 novembre 2017 à 11h24 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : Google Streetview - Orléans Halle Charpenterie

Ce n’est pas encore officiel pour le moment, mais une enseigne est en discussion avec la ville d’Orléans afin de s’installer dans les anciens locaux de Passion-Culture.

Les négociations seraient en cours depuis des mois selon nos confrères de La République du Centre. La librairie Passion-Culture a fermé ses portes en 2016 dans la Halle Charpenterie, place de Loire. Et depuis, les locaux sont désespérément vides ! Plusieurs noms ont circulé mais à chaque fois, il ne s’agissait que de rumeurs qui ne se sont pas concrétisées. Cette fois, les discussions sont déjà en cours avec la municipalité. Et le repreneur des locaux pourrait bien faire de l’ombre à d’autres commerces du centre-ville puisqu’il s’agit du « Furet du Nord » !

Ce nom ne vous dit peut-être rien, et pour cause, l’enseigne est surtout connue dans la région des Hauts-de-France, mais en gros il s’agit d’un concurrent très important des magasins La Fnac. Encore une librairie pour remplacer Passion-Culture ! Oui, si les négociations arrivent à terme. Et selon le maire Olivier Carré, il y aurait beaucoup de demande dans ce secteur d’activité de la part des habitants. Pas sûr que les petites librairies comme Chantelivre par exemple, soient du même avis.

Un loyer plus attractif pour faciliter l’installation de l’enseigne

Selon les dires de la municipalité, l’enseigne aurait sollicité la ville d’Orléans il y a déjà plusieurs mois. Et la mairie semble intéressée par cet éventuel repreneur, puisqu’elle a déjà fait parvenir une offre au Furet du Nord, avec un loyer inférieur à ceux dont les bars et restaurants voisins doivent s’acquitter pour le moment. Et inférieur aussi à celui que l’ancien bailleur demandait à la librairie Passion-Culture. Pour l’instant, rien n’est officiel, puisque l’affaire n’a pas été conclue. Il n’est d’ailleurs pas certain que le Furet du Nord s’installe dans l’intégralité des 1600 mètres carrés laissés vacants par Passion-Culture. L’enseigne pourrait partager les locaux avec une autre entreprise selon la municipalité. Reste juste à trouver laquelle...