Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Orléans veut remplir ses kiosques vides

14 juin 2017 à 20h38 Par Rédaction

La ville d'Orléans lance un appel à projet pour animer les kiosques de la ville, installés dans les parcs ou les jardins. On vous guide pour savoir comment ça marche.

Les kiosques dans les jardins et parcs d’Orléans sont désespérément vides et inanimés…

Deux de ces chapiteaux de forme circulaire existent déjà, le premier dans le parc du Moins-Roux dans le quartier Marceau, et le deuxième à la plaine du Belneuf, dans le quartier de l’Argonne. Quatre nouveaux kiosques devraient même voir le jour d’ici 2019. 

Un appel projet jusqu’au 23 juin

Pour donner un peu de vie à ses coquilles vides, la ville mise sur l’animation. La mairie d’Orléans a donc lancé un appel à projet pour faire venir des troupes de théâtre, de musique, des groupes de lecture etc.

Et pourquoi pas vous ?

Un appel lancé aux associations, aux conseils consultatifs de quartier, aux structures d’enseignement, aux gestionnaires d’équipements culturels et sportifs et même aux particuliers. Autrement dit, si vous habitez Orléans et que vous avez une idée pour animer ces kiosques les deux mardi du mois d’octobre par exemple, vous pouvez remplir la fiche de candidature sur le site Internet de la mairie. La date limite est fixé au 23 juin prochain.

Comment et quand les animations vont se dérouler ?

La ville a rédigé une « Chartre d’occupation » pour encadrer le dispositif. Les animations proposées devront donc être publiques et gratuites, et en adéquation avec l’intérêt public local. En revanche, votre prestation ne sera pas rémunérée, tout se fait à titre bénévole. Les kiosques sont utilisables tous les jours de la semaine. En fonction de la saison, deux ou trois créneaux par jours pourront être réservés aux animations qui ne doivent pas durer plus de trois heures (montage et démontage inclus). Pour informer les orléanais du programme, les animateurs pourront poster leur événement dans l’agenda de la ville « On sort ! ».