Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Pamela Anderson blessée par Adil Rami ? Elle dévoile des images de ses blessures (vidéo)

03 juillet 2019 à 17h50 Par A.L.
Crédit photo : Pamela Anderson

Furieuse contre Adil Rami qui, selon elle, nie les faits qui lui sont reprochés, Pamela Anderson vient de dévoiler une vidéo qui montrerait les blessures qu'elle attribue au joueur de foot.

La saga Pamela Anderson contre Adil Rami ne semble pas prête de s'arrêter ! La semaine dernière, la star américaine publiait un long message fracassant sur Instagram afin d'annoncer officiellement sa rupture avec le champion du monde qu'elle accuse d'infidélité et de violence. Elle expliquait ainsi que ce dernier aurait mené, selon elle, une double vie et qu'il aurait été, de nombreuses fois, violent à son égard. Très vite, Adil Rami avait fermement démenti ces accusations sur son compte officiel : "Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c'est impossible et que j'en suis incapable. Si elle voulait me toucher elle a bien choisi. Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi", avait-il alors déclaré.

Mais aujourd'hui, l'ex-vedette de la série Alerte à Malibu va encore plus loin dans la bataille médiatique contre son ex-compagnon. Déterminée à prouver la véracité de ses propos, Pamela Anderson vient de publier la vidéo d'une blessure qui aurait été causée par Adil Rami en personne. Les images montrent ainsi la star américaine âgée de 52 ans se faire soigner à l'hôpital lors d'un séjour en février dernier. 

"Quand il m’a écrasé les mains, en particulier la main droite jusqu’à ce qu’elle craque, j’ai mis six mois à aller voir le médecin", affirme Pamela Anderson. "Je leur ai dit que cela ressemblait à de l’arthrose, même si j’avais dit à sa sœur et au concierge de l’Olympique de Marseille qui m’ont emmené ce qui s’était vraiment passé. La sœur m’a juste dit d’être patiente. Qu’il était en train de changer. Je ne pouvais pas écrire ou ouvrir une bouteille sans que cela me fasse mal. Il me faisait du mal d'une façon que vous ne pourriez imaginer : en m'attrapant violemement, en m'intimidant... Il prenait les clés de la voiture, avec moi enfermée à l'interieur pour que je ne bouge pas", a affirmé l'actrice. "Maintenant, il nie les violences. Peut-être qu’il ne comprend pas ce que ça veut dire. Ce n’est pas mon intention de le blesser. Il est en colère que tout le monde le sache. Mais pas dévasté par ce qu’il a fait. (...) Ce n’est pas difficile d’être gentil et honnête. (...) Je ne sais pas comment il a fait pour garder ses mensonges et jouer au football, alors qu'il pensait avoir tout raconté et que tout le monde l'aimait. Tout a implosé. La vérité est toujours dévoilée", a-t-elle conclu.

De son côté, Adil Rami a démenti "fermement les accusations mensongères proférées contre lui et se réserve le droit d’engager toute procédure afin de préserver son intégrité et sa réputation", précise un communiqué de presse. L'homme affirme n’avoir "jamais commis la moindre violence" ni "eu de comportement brutal à l’encontre de Mme Anderson". La suite au prochain épisode !