Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Pas de bénéfice à se faire avec le covoiturage!

02 novembre 2016 à 15h33 Par Rédaction

Le covoiturage c'est la tendance pour se déplacer avec de nombreux avantages écologiques et économiques. Mais attention, le service est réglementé et si vous imaginez vous faire des bénéfices avec...méfiance!

On rappelle que l'idée de base du covoiturage est de partager les frais de trajet avec d'autres passagers mais forcément ce système interdit le bénéfice! Vous ne pouvez faire payer aux autres passagers du péage en plus, de l'essence en plus ou autre. La somme doit être simplement divisée par le nombre de voyageurs vous inclus! 

Mais certains petit malin ont essayé de gagner de l'argent comme dans la région de Madrid en Espagne où deux conducteurs se sont vus reprocher des montants inapropriés à leurs passagers. Ils ont voulu faire payer des frais d'assurance ou de crédit par exemple ce qui n'entre pas en compte dans le barême des prix et de la réglementation. 

Une histoire qui risque de coûter 4001 Euros d'amende aux personnes mais aussi à Blablacar qui risque 8803 Euros d'amende pour avoir permis cette prestation qui est assimilée à du transport de personnes et non à du covoiturage! 

Pour les autorités espagnoles, les conducteurs ne peuvent pas facturer le kilomètre à plus de 19 centimes d'Euro alors que Blablacar stipule que la réglementation européenne fixe une limite à 28 centimes d'euro. 

Chez nous, les règles sont presque les même une personne qui fait du covoiturage n'a pas à déclarer le revenu puisqu'il s'agit d'un partage de frais. Toutefois, à ceux qui envisagent quand même d'essayer de gagner de l'argent, sachez que Blablacar fait des contrôles et que si le bénéfice est avéré vous risquez des amendes!