Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Perdu à des milliers de km de son domicile, un chat rentre en...BlaBlaCar !

24 février 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Un trajet de 800 km qui s'est déroulé sans encombre. Le conducteur qui a rapatrié l'animal parle même d'un passager "sympathique".

Le covoiturage n’est pas un service réservé aux humains. Pour preuve : des habitants de Villeneuve-Ascq (Nord) qui avaient perdu leur chat à Annecy (Haute-Savoie) la veille de leur retour de vacances, l’ont fait rapatrié à leur domicile grâce au service de covoiturage BlaBlaCar. "Il s'était fait la belle ! On l'a cherché pendant près de deux heures dans le quartier, en l'appelant, en faisant bouger le paquet de croquettes.", a raconté sa maîtresse à une radio locale. Les Villeneuvois l’ont alors cherché dans tous les recoins de la maison, en vain. Ils ont alors dû se résoudre à reprendre la route pour rentrer chez eux sans Caramel. "Le voyage a été bien triste. Mes deux filles de 11 et 14 ans ont versé des larmes. Elles jouent avec Caramel depuis toujours" se souvient Marie-Noëlle, la maîtresse du félin.

 

 Un conducteur de BlaBlaCar à la rescousse

 

L’histoire aurait pu se terminer ainsi, sur cette fin tragique. C’était sans compter l’appel de la famille d’Annecy sur la route du retour : "Caramel a été retrouvé !". Malheureusement, le rapatrier d'Annecy, à 800km de son foyer, devient vite un problème pour les propriétaires du chat. La sœur de la maîtresse a alors une idée lumineuse : trouver une place en covoiturage BlaBlaCar pour le chat. Très vite, les choses s’activent, le couple créé un profil pour Caramel sur le site. La chance est au rendez-vous : deux copains qui rentraient d’Annecy pour se rendre à Béthune n’hésitent pas longtemps avant d’accepter de transporter le chat dans leur voiture.

 

"On a rigolé, on s’est demandé si on allait vraiment voyager avec un animal plutôt qu’une personne. Le chat a dormi toute la route, on s’est arrêté une demi-heure pour aller casser la croûte, il n’a jamais bougé d’un poil", raconte William, l’un des deux passagers. Pour 50€ et après 8h de route, Caramel arriva à bon port. Le chauffeur semble avoir passer un bon moment puisqu’il a laissé un bon commentaire sur l’application : "Compagnie sympathique, voyage impec".