Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Procès Sophie Lionnet : le père reconnaît avoir menacé la jeune fille au pair

25 avril 2018 à 11h34 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Facebook Sophie Lionnet

Nouvelle audience hier à Londres pour entendre la version des fais de l’employeur de Sophie Lionnet. Le prévenu a tenté d’expliquer sa vision des choses, entre fermeté envers la jeune fille et aveu de faiblesse envers sa femme.

Le procès des meurtriers présumés de Sophie Lionnet se poursuit à Londres. Ce mardi, l’employeur de la jeune fille au pair a tenté de justifier les interrogatoires qu’il lui faisait subir. Selon nos confrères de l’Yonne Républicaine, il croyait qu’elle menaçait la sécurité de sa famille et a fini par lui faire croire qu’elle ne pourrait pas retourner en France s’il n’obtenait pas des aveux de sa part. Selon ses dires, il avait l’intention de remettre ensuite ces enregistrements à la police. Le procès doit se poursuivre encore quelques jours.