Insolite

Quand Trump veut guérir les malades du Covid-19 avec des injections de désinfectant et des UV (vidéo)

24 avril 2020 à 15h50 Par A.L.
Donald Trump a proposé des solutions ahurissantes pour se soigner du Covid-19.
Crédit photo : Commons Wikimedia

En conférence de presse ce jeudi 23 avril, le président des Etats-Unis a une nouvelle fois créé la stupeur par une de ses déclarations hallucinantes : Donald Trump a suggéré de soigner les malades du Covid-19 avec des injections de désinfectant dans les poumons et des rayons ultraviolets.

Non ce n'est pas une blague. En pleine conférence de presse à la Maison Blanche ce jeudi 23 avril, Donald Trump a sidéré toute l'assemblée. En effet, le président des États-Unis a en effet encouragé les scientifiques à creuser la piste d’un traitement contre le Covid-19 par l’injection de désinfectant dans les poumons, comme le rapporte The Guardian. Se basant sur une étude scientifique réalisée par le ministère américain de la Santé, selon laquelle le nouveau coronavirus résisterait mal à la chaleur, à la lumière et à l’humidité, l'homme politique a également suggéré de soigner les malades avec des rayons UV.

"Le désinfectant neutralise le virus en une minute. Une minute! N’y a-t-il pas quelque chose à faire avec une injection, ou une sorte de nettoyage ?" s’est ainsi interrogé Trump à voix haute devant son auditoire. "Ce serait intéressant de vérifier cela. Vous allez devoir vous pencher là-dessus avec des médecins, mais cela me semble intéressant", a-t-il poursuivi avant d'ajouter : "En supposant que nous exposions le corps à une très forte lumière, que ce soit une lumière à ultraviolets ou juste une lumière très puissante (...) Puis, vous faites pénétrer la lumière à l’intérieur du corps. Je crois que ça n’a pas été testé, et je pense que vous allez le faire n’est-ce pas ?", a-t-il déclaré, suscitant la sidération dans la salle.

Des propos qui suscitent l'indignation

Si l'étude du gouvernement américain démontrait effectivement que le Covid-19 était affaibli dans une atmosphère chaude et humide ainsi que sous les rayons du soleil, la solution suggérée par Trump a atterré le monde scientifique. "Tout ce qui a été dit était incohérent, insensé, sans fondement scientifique", a ainsi commenté le Dr Irwin Redlener, directeur du centre de préparation aux catastrophes naturelles à l’Université de Columbia, auprès de la MSNBC . "D’abord, des gens sont infectés par le Covid-19 sous des climats chauds comme à la Nouvelle-Orléans. Ensuite, cette solution des lampes à UV peut être très dangereuse", a poursuivi le scientifique.

De son côté, Robert Reich, professeur de politique publique à l'Université de Californie à Berkeley et ancien secrétaire au travail, s'est indigné sur Twitter. "Le compte-rendu fait pas Donald Trump est extrêmement dangereux pour la santé publique. Boycottez sa propagande et fiez-vous aux experts. Et par pitié, ne buvez pas de désinfectant", a-t-il scandé.

"S’il vous plaît, ne faites pas ça. Respectueusement, tous les toxicologues", a pour sa part ironisé le pharmacien Bryan Hayes.

La nuit dernière, plus de 3.000 personnes sont mortes du coronavirus aux États-Unis, faisant du 23 avril 2020 l’un des pires bilans enregistrés depuis le début de l’épidémie.