Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Réouverture des bars et restaurants aujourd'hui : les professionnels dubitatifs

19 mai 2021 à 07h30 Par Etienne Escuer
Les terrasses des restaurants attendent leur clients.
Crédit photo : Commons - Loking / photo d'illustration

Les bars et restaurants peuvent de nouveau accueillir des clients ce mercredi 19 mai, après plus de six mois de fermetures. Mais le protocole sanitaire inquiète certains professionnels.

C’est sans doute l’une des réouvertures les plus attendues : les bars et restaurants peuvent de nouveau accueillir des clients, à compter de ce mercredi. Cela se fait toutefois uniquement en terrasse, et qui plus est, avec une jauge à 50%. Chez les professionnels du secteur, on a bien sûr hâte de retrouver les clients, mais cette réouverture risque de ne pas être rentable pour tout le monde. « Pour les petits établissements, ça va être difficile, je ne sais s’ils ont intérêt à ouvrir », confie Patrick Dangelser, président de l’UMIH, principale organisation patronale du secteur, dans la Nièvre. « Si c’est pour faire simplement 8 ou 10 couverts, je ne sais pas si c’est rentable. » D’autant plus que le chiffre d’affaires sera fortement lié à la météo, très capricieuse ces derniers jours. « Si vous installez les gens dehors, qu’il arrive une averse, et que vous n’avez pas la possibilité de les rapatrier à l’intérieur, je ne vois pas comment on peut faire », poursuit Patrick Dangelser.

 

Écouter le podcast

 

Le gouvernement a cependant indiqué que les établissements de moins de 10 tables en terrasse seront exemptés de jauge, mais uniquement s’ils installent des séparations entre les tables.

 

Les clients de retour dès aujourd'hui ?

 Les clients répondront-ils présents dès la réouverture des établissements, après des mois à se faire livrer des repas à domicile et à boire des verres entre amis chez soi ? Patrick Dangelser veut croire que oui. « Les bars et restaurants, c’est ce qui permet aux gens de s’évader de leurs ennuis quotidiens : un casse-croûte, un verre de l’amitié… Ça rompt la monotonie du travail », explique le président départemental de l’UMIH. Qui concède qu’il ne faut pas s’attendre à un retour à la normal tout de suite. « Ce sera certainement plus distant, un peu moins convivial. A mon avis, il y aura une période transitoire, mais je garde espoir que ça redevienne normal », confie Patrick Dangelser.

 

Écouter le podcast

 

Pour les bars et restaurants, l’étape suivante du déconfinement aura lieu le 9 juin prochain. La jauge en terrasse sera supprimée, et les établissements pourront accueillir des clients en intérieur, avec une jauge de 50%.