Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Saône-et-Loire : la préfecture autorise la chasse pendant le confinement

06 novembre 2020 à 13h38 Par Guillaume Pivert
Les chasseurs demandaient à pouvoir réguler la population de sangliers, responsables de nombreux dégâts dans les cultures.
Crédit photo : Pixabay

Objectif : permettre la régulation de la faune sauvage et notamment les sangliers.

Les chasseurs ont été entendus. Le préfet annonce aujourd’hui une dérogation au confinement pour les chasseurs pour « poursuivre certaines actions de régulation de la faune sauvage dans l’objectif de limiter les dégâts qu’elle cause aux cultures, aux forêts et aux biens ». En Saône-et-Loire, les sangliers sont par exemple à l’origine de 600 000 euros d’indemnités versés aux agriculteurs lors de la dernière campagne. Les chevreuils sont, eux, responsables des plantations et régénérations forestières.

L’arrêté préfectoral autorise les chasseurs à « poursuivre la chasse en battue ou à l’affût du sanglier, du chevreuil et du cerf. Le tir individuel et le piégeage de certaines espèces (...) sont également autorisés ».

 Les chasseurs devront toutefois se munir d’une attestation de déplacement sur laquelle sera cochée la case « participation à des missions d’intérêt général » et d’un formulaire complémentaire plus détaillé.