Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Saône-et-Loire : un homme aux assises après la mort d'un magistrat

14 mars 2018 à 10h06 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Un sexagénaire comparait devant les Assises de Saône-et-Loire depuis ce mardi 13 mars. Il est accusé d'avoir tué un avocat qui défendait sa femme lors de la procédure de divorce du couple.

Les faits remontent au mois de décembre 2012, à Tournus en Saône-et-Loire. Un homme guette la sortie d'un restaurant dans lequel sa femme a déjeuné avec un homme. Lorsque le duo sort, le sexagénaire s'en prend violemment à l'homme qui accompagne sa compagne. Il le prend pour l'amant, alors qu'il n'est que l'avocat de sa femme, avec qui il est en instance de divorce. Mais à ce moment-là, l'agresseur n'est plus lui-même. Il frappe le magistrat à coups de pied et de poing à de nombreuses reprises. L'avocat devra alors être hospitalisé, il décèdera quelques jours plus tard à l'hôpital.

Jusqu'à 20 ans de prison

Hier, le sexagénaire était entendu par la justice, aux Assises de Saône-et-Loire. Pour le moment, l'homme conteste formellement les violences volontaires. Et il assure que la mort du magistrat n'est pas forcément liée aux coups de pied, mais possiblement au traitement administré qui aurait pu aggraver ses problèmes cardiaques. S'il était finalement reconnu coupable de "violences sur un avocat ayant entrainé la mort", il pourrait être condamné à 20 ans de réclusion criminelle : s'en prendre à un magistrat est considéré comme une circonstance aggravante.