Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Sarthe : un enfant refusé d'une école pour son passé agité

29 juin 2017 à 10h05 Par Rédaction

Une question ce matin : est-ce légal de ne pas accepter un enfant au motif que sa mère est en conflit avec l'établissement qu'il souhaite intégrer ? C'est en tout cas la décision prise par le maire de la Suze-sur-Sarthe. Les parents menacent de porter plainte.

Y a-t-il eu discrimination à l'école primaire des Châtaigniers de la Suze-sur-Sarthe ? Le maire a refusé l'inscription d'un enfant en raison du conflit qui l'oppose avec sa mère au corps enseignant. En cause : le lourd passé du garçon. En effet, l’écolier, qui avait déjà été scolarisé dans cet établissement, aurait eu de mauvaises relations avec les professeurs.

Par moment, il aurait montré des signes d’agressivités, n’hésitant pas à insulter et violenter ses camarades de classe. Mais c’est surtout sa mère, par son comportement déplacé à l’égard de l’ancienne directrice, qui a refroidi les ardeurs du maire. Une situation qui l’a poussée à scolariser son fils à domicile pendant un an.

 

Une affaire qui devrait finir devant les tribunaux

Après une année à la maison, la mère décide de réinscrire son enfant dans le même établissement pour la rentrée de septembre. Mais c’était sans compter sur l’élu dont la position n’a pas changé d’un poil. Ce dernier propose un autre établissement afin que le garçon puisse repartir de zéro dans un nouvel environnement. Il faut dire que beaucoup de parents d’élèves et de membres du corps enseignant étaient inquiets à l’idée de revoir la petite terreur.

Mais la famille ne l’entend pas de cette oreille et décide alors de se pourvoir devant le juge du tribunal administratif de Nantes. La justice devrait se prononcer dans les quinze prochains jours sur ce cas, selon le maire, « compliqué juridiquement mais surtout humainement ».