Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Sarthe : une bourse pour que les étudiants en médecine restent dans le département !

11 septembre 2017 à 09h23 Par Benoit Hanrot

La désertification médicale est toujours l’un des principaux fléaux qui frappent de nombreux départements français. La Sarthe ne fait pas exception à la règle. Heureusement, une association aide les étudiants pour les inciter à exercer sur place.

En Pays de la Loire, on comptait l’an passé 361 médecins pour 100 000 habitants. En Centre-Val de Loire et en Bourgogne-Franche-Comté, la désertification médicale est plus marquée. Rien que dans la Nièvre, en Saône-et-Loire ou encore dans l’Yonne, on se contente uniquement de 80 docteurs pour 100 000 habitants (la moyenne française est proche de 100 médecins).

En Pays de la Loire, la situation est meilleure mais selon Cap Santé Sarthe, il manque 120 médecins généralistes, 100 dentistes et 180 kinésithérapeutes dans le département. De plus, l’association est partie d’un constat simple : si les jeunes étudiants en médecine vivants en milieu rural étaient mieux accompagnés, ils auraient sans doute plus envie de rester en milieu rural pour exercer après leurs études. C’est pourquoi depuis quatre ans, ils proposent un dispositif pour les jeunes Sarthois qui se lancent dans l’aventure « médecine ».

Une bourse pour les jeunes étudiants en médecine

L’association va encore aider des jeunes cette année. Six d’entre eux ont reçu ce weekend une bourse de 6 000€. Le but : motiver les futurs praticiens à s’installer dans le département une fois leur diplôme en poche. Un pari risqué car si les jeunes bénéficient effectivement d’une aide financière, rien ne certifie qu’ils resteront dans le territoire plus tard. Néanmoins, l’association a bon espoir que ces derniers seront redevables après avoir prêté serment.

Il faut savoir que depuis la mise en place de ce dispositif en 2014, 28 étudiants sarthois ont pu en bénéficier.