Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Ses collègues lui offrent un an de congés pour s'occuper de son enfant malade

14 mars 2017 à 10h42 Par Rédaction

Nous sommes à Coudekerque-Branche dans le Nord et un père vient de recevoir un joli don de ses collègues de travail.

L'homme est employé de la plateforme d’appels téléphonique Capdune et en décembre dernier, il a voulu quitter son poste pour s’occuper de son fils, malade. Mais sa hierarchie va lui proposer une autre solution: activer le compte épargne solidarité, avec un don de RTT et de jours de congé des salariés de l’entreprise. 

Suite à ça une jolie chaîne de solidarité s’est mise en place dans l'entreprise et les collègues du papa lui ont ainsi offert un an de congés pour rester auprès de son enfant malade.

Le responsable des ressources humaines raconte dans un journal local: "Le soir-même, on avait déjà récolté 101 jours pour que le salarié puisse rester auprès de son enfant. On a même dû limiter les dons à un jour de congé et un RTT par salarié car il y a des gens qui étaient prêts à tout donner, même des jours en cours d’acquisition. En trois jours, les dons abondent et le compteur affiche 185 jours pour ce père de famille, auquel s’ajoutent 25 % de dons de l’entreprise sur les jours récupérés [...] Dans l’entreprise, chacun en tire une belle leçon de solidarité".

Ce don est possible depuis 3 ans grâce à la loi Mathys, nom d'un petit garçon mort en 2009 d'un cancer du foie, après que son père a bénéficié du don spontané de 170 jours de RTT de la part de ses collègues.