Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Sexisme, inégalités, violences : NousToutes 18 lance un questionnaire à destination des femmes

03 mars 2020 à 07h20 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Une manifestation contre les violences sexistes et sexuelles à Bourges en novembre 2019.
Crédit photo : Amar Belmabrouk

S’il se mobilise toute l’année, le collectif NousToutes 18 prévoit des actions à l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, le 8 mars.

Des portraits de femmes d’exception originaires de Bourges, des citations empruntées à des femmes, ou encore un micro-trottoir avec des questions posées à des hommes sur leur conception de l’égalité femme-homme : le collectif NousToutes 18, dans le Cher, se mobilise pour la journée internationale du droit des femmes, le 8 mars. Un questionnaire est notamment adressé à destination des femmes vivant dans le Cher, afin de faire un bilan sur les inégalités, les discriminations ou encore les violences sexistes et sexuelles. « On va demander aux femmes si elles se sentent concernées par ces questions », explique Laetitia Atlan, porte-parole de NousToutes 18. « Par exemple, est-ce qu’elles ont déjà été confrontées à des situation difficiles en entreprise ? Est-ce qu’elles font confiance aux forces de l’ordre en cas de violences ? »

 

Écouter le podcast

100 ans pour atteindre l'égalité homme-femme

15 féminicides ont été recensés depuis le début de l’année en France (le dernier en date hier au Mans) et 90% des victimes de violences conjugales sont des femmes, selon NousToutes 18. Ces dernières années, la parole des femmes a commencé à se libérer sur la question des violences sexistes et sexuelles ou des discriminations, mais les inégalités perdurent, déplore Laetitia Atlan. « Il faut quand même attendre 1944 pour que les femmes aient le droit de vote, 1965 pour qu’elles aient le droit de travailler sans l’accord de leur mari. Ce n’est pas si loin que ça », rappelle-t-elle. « Si on avance aussi lentement qu’on est en train de le faire, il faudra encore 100 ans pour espérer atteindre l’égalité homme-femme. » La porte-parole de NousToutes 18 demande d'ailleurs au gouvernement plus de moyens financiers.

 

Écouter le podcast

 

Le questionnaire s’adresse aux femmes de plus de 15 ans vivant dans le Cher. Il est à retrouver jusqu’au 6 mars sur la page facebook NousToutes 18.