Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

SNCF: une campagne publicitaire qui fait polémique !

16 juin 2017 à 12h16 Par Rédaction

Une polémique qui aurait pu rester muette, a vu le jour sur la toile. Pour mettre en avant ses destinations, la SNCF a lancé une campagne publicitaire controversée, mettant en avant des villes comme Châteauroux, Nevers, Saumur ou encore les Châteaux de la Loire. En voici le résultat :

Une campagne humoristique…

A quelques jours du début des grandes vacances, la SNCF avait décidé de soigner sa communication pour promouvoir ses tarifs attractifs sur les lignes Intercités. L’offre paraît alléchante : « Avec Intercités, c’est plus de 300 destinations qui sont reliées entre elles dès 15€ ».

Le message est clair mais pour aller plus loin, l’entreprise a décidé de lancer une série d’affiches en détournant le nom des villes. Par exemple, la ville de Châteauroux est représentée par un vaste château dont les tours sont coiffées de grands cheveux roux. L’image est accompagnée d’un slogan annonçant : « Avec les trains Intercités, n’imaginez pas Châteauroux, allez-y ».

… Rapidement critiquée par les usagers…

Sauf que les usagers ne l’ont pas forcément perçue de la même manière. Certains ne se sont pas privés pour critiquer la SNCF, rappelant à la société qu’elle devrait davantage axer ses investissements sur les équipements plutôt qu’en communication.

Rappelons quand même qu’à compter du 2 juillet, l’entreprise de transport ferroviaire prévoit de mettre en place sa nouvelle grille horaire qui va supprimer plusieurs dessertes et modifier le quotidien de certains usagers.

D’autres ne se sont pas privées pour prendre la SNCF à son propre piège. On pense notamment à cet internaute qui a détourné une campagne détournée sur le réseau social Twitter pour critiquer le manque de places dans certains trains. En voici le résultat :