Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Testés dans le Loiret, les éthylotests anti-démarrage déployés partout en France

08 juillet 2019 à 14h12 Par Alicia Mechin
Crédit photo : commons.wikimedia

Le gouvernement avait décidé en début d’année de lancer l’expérimentation des éthylotests anti-démarrage dans sept départements, dont le Loiret. L’essai ayant été concluant, le dispositif est étendu au reste de la France.

L’éthylotest anti-démarrage (EAD) est utilisé comme alternative à la suspension du permis de conduire. Concrètement, un automobiliste contrôlé en situation d’alcoolémie peut se voir proposé de mettre en place ce dispositif, pour éviter un retrait de permis. Il sera donc dans l’obligation de conduire un véhicule, équipé de cet éthylotest. À noter que l’installation de l’EAD reste à la charge du contrevenant et doit être effectuée par un professionnel agréé par la préfecture. 

Depuis le 1erjuillet, les départements, par la voix du Préfet, peuvent donc faire appel à ce dispositif. Le Cher et l’Eure-et-Loir ont déjà fait savoir qu’ils allaient adhérer à ce principe. Toutefois, tous les conducteurs contrôlés en situation d’alcoolémie ne pourront pas bénéficier de cette alternative. Sont exclus les conducteurs non-résidents en France, ceux dont le taux d’alcoolémie est supérieur à 0,79 mg/l d’air expiré, les auteurs d’infractions multiples, ou encore les récidivistes.