Musique

Tones and I : sa chanson « Dance Monkey » explose un nouveau record

23 avril 2020 à 10h30 Par A.L.
Tones and I est définitivement la révélation musicale du moment.
Crédit photo : Sony Music Australia

En 2018, elle était encore inconnue au bataillon. Tones and I, la jeune chanteuse australienne de 19 ans, vient de conquérir le monde en seulement un an notamment grâce à son titre incontournable baptisé "Dance Monkey". Un morceau qui bat aujourd'hui un record exceptionnel.

C'est LA révélation musicale du momentTones and IToni Watson de son vrai nomvient littéralement de séduire toute la planète du haut de ses 19 ans. Son célèbre titre Dance Monkey, qui fait partie de son premier EP intitulé The Kids Are Cominglui a permis de battre des records renversants : son clip comptabilise aujourd'hui plus de 923 millions de vues sur YouTube. Résultat, il s'agit d'un des seuls morceaux à avoir officiellement dépassé le record de consommation hebdomadaire en 2019 avec Old Town Road du rappeur Lil Nas X ou Shape of You du chanteur britannique Ed Sheeran, et qui s'est placé numéro 1 dans 37 pays. Single de diamant en France, la chanteuse australienne explose aujourd'hui un nouveau record...

La chanson la plus écoutée sur Spotify par une artiste féminine

Si elle a débuté sa carrière en publiant des covers sur sa chaîne YouTube puis en organisant des concerts sauvages dans les rues de Melbourne, la jeune Tones and I remporte sans aucun doute la palme de l'ascension la plus fulgurante vers le succès. Très vite, en à peine quelques mois, l'Australie tombe sous son charme : elle devient alors numéro un des charts dans son pays natal. Aujourd'hui, celle qui a écrit la chanson Dance Monkey pour que ses amis et elle puissent danser dessus, bat un autre record. En effet, avec 1,43 milliard d'écoutes, le titre devient la chanson d'une artiste féminine la plus populaire sur la plateforme de streaming Spotify, dépassant ainsi Camilla Cabello, jusqu'à lors détentrice du record avec Havana.

Voir cette publication sur Instagram

Isolating with Jimmy 🖤

Une publication partagée par TONES AND I (@tonesandi) le

Chaque jour sur Spotify, ce sont plus de 4 milliards d'écoutes qui viennent s'ajouter au nombre déjà renversant que comptabilise Dance Monkey. Néanmoins, la chanteuse qui avait prévu des concerts en Europe et notamment un crochet à Paris le 28 mars dernier au Trianon à Paris, a dû voir sa tournée être repoussée à plus tard en raison de l'épidémie de coronavirus.