Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Tout savoir sur le recensement 2019 qui démarre ce jeudi !

16 janvier 2019 à 06h00 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Insee

A partir de ce jeudi, l’Insee va mener une nouvelle campagne de recensement, en collaboration avec les communes. 8000 communes sont concernées en France, dont 389 en Centre Val de Loire.

Comme chaque année, des millions de Français sont interrogés dans le cadre du recensement annuel. Il concernera cette année 7000 communes de moins de 10 000 habitants, et 8% des habitants des communes de plus de 10 000 habitants. Ce recensement se fait soit par internet sur  la plateforme « le recensement et moi », soit via une déclaration papier remise par un agent recenseur assermenté. 

 Dans les deux cas, des questions très précises sont posées aux citoyens, afin de pouvoir dresser un « portrait » de la population. "Vivez-vous en couple ? », « Quel diplôme avez-vous ? », « Quel mode de transport utilisez-vous pour aller travailler ? », Ou encore « Quel est le principal moyen de chauffage de votre logement ? » … voici quelques exemples de questions qui sont posées. Objectif : avoir une meilleure connaissance du territoire, mais aussi définir les moyens de fonctionnement des communes. Explications d’Yvonne Pérot, directrice régionale de l’Insee Centre Val de Loire : 

Écouter le podcast

Les personnes recensées peuvent néanmoins se rassurer, toutes les informations collectées seront protégées, et seule l’Insee sera habilitée à exploiter les questionnaires, comme nous l’assure Gérard Fonty, agent recenseur à Ingré (Loiret) : 

Écouter le podcast

Les citoyens concernés recevront par ailleurs la visite d’un agent recenseur désigné par la commune, qui leur remettra les documents nécessaires. En région Centre Val de Loire par exemple, 1460 agents seront sur le terrain. Et pour être sûr qu’il ne s’agit pas d’une personne malintentionnée, il devra présenter un document officiel : 

 

Écouter le podcast

 

Recensement obligatoire

Le recensement reste obligatoire pour les Français concernés par cette campagne. En cas de refus, ou de réponses fantaisistes, une mise en demeure par lettre recommandée peut être envoyée par la mairie. Les citoyens s’exposent alors au risque de se voir attribuer une amende de 38 euros. 

La campagne de recensement 2019 durera jusqu’au 16 février pour les communes de moins de 10 000 habitants, et le 23 février pour celles de plus de 10 000 habitants. Pour savoir si votre commune est concernée, rendez-vous sur le recensement et moi.