Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Trop d'amour pour ses vaches

21 octobre 2016 à 20h47 Par Rédaction

L'amour des bêtes n'a pas de limites chez certain.

Mike Lanigan est un fermier eleveur à quelques kilomètres de Toronto au Canada. Il possède pas moins de 16 hectares de terre labourable mais aussi des vaches et animaux qu'il a décidé de protéger désormais.

Au cours de l'été 2016, en aidant une de ses bêtes à mettre bas, il a eu une révélation: "Je me suis dit : ‘C’est vraiment hypocrite de ma part de donner autant d’amour pour une finalité à l’opposé de cet amour’."

Mike a donc décidé désormais que ses 21 vaches, deux oies, ses chevaux et son "âne de garde" n'iraient plus dans un abattoir. Ils vont profiter désormais de 40 hectares de vert pâturage pour vieillir en toute quietude mais ce n'est pas tout puisqu'il veut ouvrir les portes de sa ferme aux vaches sauvées et à tout autre animal dans le besoin.

Le refuse Farmhouse Garden Animal Home ouvrira donc prochainement grâce à un appel aux dons. Mais il faut bien aussi survivre et faire tourner l'exploitation. Du coup, Mike s'est reconverti dans l’agriculture biologique, en cultivant des légumes qu’il vend ensuite au marché.

Une belle preuve d'amour pour ses bêtes.