Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Un chef étoilé redonne le goût de vivre à des malades.

21 avril 2017 à 02h27 Par Rédaction

Alexandre Bourdas est le chef du SaQuaNa, un restaurant deux étoiles à Honfleur dans le Calvados. Sa particularité : ses plats raffinés ne sont pas réservés qu'aux clients de son restaurant.

Alexandre Bourdas est le chef du SaQuaNa, un restaurant deux étoiles à Honfleur dans le Calvados. Sa particularité : ses plats raffinés ne sont pas réservés qu’aux clients de son restaurant.

Pour réveiller les papilles de patients souffrant d’un cancer, il offre ses services à l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne). Et ça marche ! Moins copieux, mais plus raffinés, les plats sont désormais plébiscités.

Maria-Céleste de Olivera est radieuse, ce midi-là. La portugaise de 63 ans vient de se faire opérer d’un cancer du sein, pour la seconde fois en l’espace d’un an. Pourtant, pour le déjeuner, elle sourit. Devant elle, un « sauté de veau aux olives et fruits rouges », présenté dans un plat en porcelaine : « Cela change des haricots verts et des épinards », lance-t-elle avec un délicieux accent.

Le plateau repartira presque vide en cuisine. Scène improbable il y a un an encore. « Nous servons 1 200 plateaux par jour. La plupart n’étaient pas consommés, on jetait les trois-quarts des repas. Nos patients étaient dénutris », raconte Frédéric Varnier, le directeur général adjoint du plus grand pôle anti-cancer d’Europe. Aujourd’hui, la phrase que le personnel de l’institut entend le plus est : « Je suis content, j’ai fini mon assiette », s’enthousiasme Bénédicte Rétif, responsable du projet à Gustave-Roussy.

Une belle initiative pour redonner de la joie de vivre aux patients.