Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Un député du Loiret « camembérise » l'Assemblée nationale pour s’opposer à Lactalis

13 mars 2019 à 15h10 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Cela devait sentir fort ce matin à l’Assemblée nationale. Le député du Loiret Richard Ramos avait décidé avec l’association Fromages de Terroirs d’offrir des camemberts aux députés de l’hémicycle pour dénoncer la pasteurisation qui entrera en vigueur dans deux ans.

Opération communication à l’Assemblée nationale. Ce mercredi matin, le député du Loiret Richard Ramos et l’association Fromages de Terroirs ont distribué des camemberts aux élus de l’hémicycle pour protester contre la nouvelle AOP du camembert de Normandie qui doit entrer en vigueur en 2021. Pour l’élu et la militante, cette mesure va mettre en danger les petits producteurs au profit du géant Lactalis.

En effet, cette nouvelle appellation pourrait ouvrir la porte à 60 000 tonnes de camemberts industriels, produites en masse par le géant français. Son entrée en vigueur pourrait également flouer le consommateur qui aura plus de mal à faire la différence entre le fromage traditionnel et sa déclinaison industrielle.