Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Un gros foyer de Covid-19 découvert en Eure-et-Loir, trois dans le Cher

09 septembre 2020 à 07h42 Par Etienne Escuer
Un important foyer de Covid-19 a été détecté en Eure-et-Loir, trois dans le Cher
Crédit photo : Pixabay

Plusieurs foyers de contamination au Covid-19 ont été détectés en Centre-Val de Loire.

Alors que l’Agence régionale de santé a publié ce mardi 8 septembre son bulletin bi-hebdomadaire, on constate que le virus circule toujours activement en Centre-Val de Loire. Avec des effets qui se font ressentir dans les hôpitaux, puisque le nombre de patients en réanimation est passé de 9 à 14 depuis vendredi. Il s'établissait entre 7 et 9 en moyenne tout au long du mois d'août. Situation identique en Pays de la Loire, avec un passage de 9 à 15 patients en réanimation depuis vendredi. Le Loiret, qui concentre la moitié de ces cas graves du Centre-Val de Loire, est toujours au-dessus du seuil d'alerte du taux d’incidence (nombre de cas positifs pour 100 000 habitants) du virus. En moyenne, sur les derniers jours, 3,30% des tests sont positifs dans la région, contre 2,70% lors du bulletin du 4 septembre.

47 cas à Nogent-le-Rotrou, trois foyers dans le Cher

Plusieurs importants foyers de contaminations ont été détectés dans la région. Le plus gros en Eure-et-Loir, à Nogent-le-Rotrou, au sein de l’Unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile, font savoir la préfecture et l'ARS. 47 cas au total, soit la quasi-totalité des recrues et des encadrants de la section instruction. Tous sont placés à l’isolement. Trois foyers de Covid ont également été découverts dans le Cher, selon nos confrères du Berry républicain. L'un à l'hôpital Jacques-Coeur de Bourges, où 17 patients du service de soin de suite et de réadaptation gériatriques ont été testés positifs. L'origine des contaminations n'est pas encore connue. Les autres foyers concernent la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (8 salariés d'un sous-traitant d'EDF, plus un cas contact) et le centre de formation du Bourges Basket (12 cas). Aucun des cas ne suscite d’inquiétude pour le moment, les malades sont asymptomatiques ou peu symptomatiques.