Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Un Loir-et-Chérien veut promouvoir le sport automobile pour les malvoyants

24 février 2021 à 07h00 Par Guillaume Pivert
Christopher Maublant veut montrer qu'on peut réaliser ses rêves malgré le handicap.
Crédit photo : Pixabay

Christopher Maublant, malvoyant, s’est lancé un défi : conduire une voiture de course.

« Rien n'est impossible si on adapte les choses ». Le crédo de Christopher Maublant. Le Loir-et-Chérien est atteint de Nystagamus, une hypersensibilité du muscle oculaire. « J’ai des tremblements rapides de l’œil, un champ visuel presque inexistant, pour être clair, j’ai une vision tubulaire », explique-t-il. Un handicap qui l’a longtemps fait souffrir. « J’ai eu une scolarité et des débuts professionnels compliqués », se remémore-t-il. « Et puis, entre 25 et 30 ans, je me suis dit de foncer, et depuis je m’épanouis ».

Surmonter le handicap


En 2017, Christopher Maublant, quitte son travail d’ouvrier et lance son entreprise de menuiserie. Entreprendre, oser, est devenu un leitmotiv. En novembre dernier, ce passionné de sport automobile, se lance un défi fou : piloter une voiture de course. Dans la foulée, il créé l’association DV’Sport Auto et quelques semaines plus tard, se retrouve derrière un volant. Aux côtés d’un moniteur d’auto-école, Christopher Maublant s’essaie à la conduite sur le circuit du Val de Loire à Thenay.

 

Écouter le podcast

 

Pour réaliser son défi, Christopher Maublant a mis au point un langage de conduite. Il s’entraîne une à deux fois par mois pour le paufiner.

 

Écouter le podcast

 

Si tout va bien dans quelques mois, Christopher Maublant pourra monter dans une vraie voiture de course, prêtée par la société orléanaise WD Compétitions. Ne reste plus qu’à trouver un circuit. Une fois le défi relever, il pourra montrer aux non-voyants et aux malvoyants, qu’ils peuvent réaliser leurs rêves malgré le handicap.

 

Écouter le podcast

 

L’association DV’Sport Auto organise plusieurs rendez-vous cet été. Le 20 juin, un salon automobile à Contres, le 3 juillet, une journée découverte à Thesée La Romaine. Enfin, le 18 septembre, les bénéficiaires de l’association sont invités à conduire sur le circuit Val de Loire de Thenay.