Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Un serveur aide une handicapée et reçoit une offre d'emploi d'infirmier !

16 juin 2017 à 18h16 Par Rédaction

Un serveur d'un des restaurants « IHOP » aux États-Unis s'est vu offrir un emploi d'infirmier après avoir aidé une femme handicapée à prendre son repas dans son établissement.

Il y a des jours où l’on se dit que la solidarité n’existe plus. Pourtant, Joe Thomas a prouvé le contraire. Ce serveur, installé à Sprinfield dans l'Illinois, est devenu le héros de nombreux internautes grâce à une photo. Partagée sur Facebook, le cliché montre Joe assis près d’une femme handicapé, l’aidant à prendre son repas, lui essuyant la bouche, tout cela pendant sa pause.

La photo est devenue un véritable phénomène viral. Elle a suscité un tel élan de sympathie autour de l'employé que ce dernier a reçu une nouvelle proposition de travail, un poste d’infirmier ! Pourtant, pour Joe, ce qu'il a fait ne mérite pas autant d'attention. "Je suis juste là pour aider quand je peux. Sans rien attendre de spécial en retour", a-t-il expliqué à la chaîne CNN WICS.

Joe a raconté que la dame en question, dont l'identité n'a pas été dévoilée par les médias américains, est une habituée du restaurant. À chaque déjeuner ou dîner qu’ils venaient prendre dans ce restaurant, Joe voyait l'époux s'arrêter de manger pour aider sa femme. Cette fois-ci, Joe a décidé de lui prêter main forte. Pour lui accorder un peu de répit et qu'ils puissent partager un repas ensemble. "Je le vois toujours arrêter de manger pour la nourrir et je me suis dit: 'Si je ne fais rien, tout de suite, pourquoi ne vais-je pas la nourrir ? Comme ça, tout le monde sera content".

Keshia Dotson, une autre cliente du restaurant, a immortalisé ce moment et la posté sur la page Facebook de l’employeur de Joe, afin de saluer le dévouement de l’employé. La photo a eu énormément de succès et a ému beaucoup d’internautes.

Joe, toujours très discret, n'a pas dit aux médias qui l'ont interrogé s'il allait accepter ce nouveau poste. Une chose est sûre, il faudrait plus de Joe sur notre terre !